Press review, “La Dépèche” on 2018/12/29

Le dernier album de Christopher Bock

J’crains pas l’usure” – La Dépèche du midi, 2018, December 29th

Christopher Bock va sortir une version en anglais de son album «J’crains pas l’usure», illustré par la BD ‘Le bock son illustré’ en juin prochain./ DDM
Christopher Bock, âgé de 57 ans est un auteur-compositeur et producteur aux multiples facettes, installé sur la commune depuis 40 ans.
Il se produit régulièrement en concert dans tous les coins de France, en solo ou en groupe. Il s’est impliqué dans la vie de Tournefeuille par le biais de deux associations, l’une sportive, l’Aïkido et l’autre culturelle, Country, Folk and Rock.
Il a composé une petite quinzaine de CD, et un DVD. L’esprit toujours en effervescence, il a produit cette fois-ci un tout nouveau concept, puisqu’il a mis en bande dessinée les chansons de son dernier album aux consonances plutôt folk. Il y aborde différents thèmes grâce auxquels le lecteur-auditeur voyage dans une ambiance western mais sur des problématiques actuelles. «La vie quotidienne est principalement ma source d’inspiration, j’aborde souvent le problème de la circulation, par exemple… Je compose d’abord les morceaux puis les mets en texte.
L’idée de la BD m’est venue il y a une dizaine d’années, pour transmettre encore plus le sens que je veux donner à mes textes». Il aura fallu huit ans pour trouver le dessinateur, puis deux ans pour la conception.
L’album s’appelle «J’crains pas l’usure» et sa BD «Le bock son illustré». Sorti pour Noël 2017, il a séduit nombre d’amateurs de BD et de Folk. «Je suis plutôt un musicien de scène, je vends à la sortie des concerts, cependant on peut écouter mes albums en téléchargement légal. Et la Bande dessinée est en dépôt-vente à la librairie de Tournefeuille.»
Christopher a adapté ses chansons en anglais ainsi que la BD pour une sortie en juin prochain. «C’est un projet intermédiaire qui me tient à cœur et que je suis ravi de pouvoir mener à terme. J’ai déjà l’idée d’un album rock dont les notes me trottent déjà dans la tête» annonce l’infatigable artiste.
La Dépêche du Midi